Valnet

Ed. Grancher, Dr. J-M. Morel, réédition 2017

Avec ses ~600 pages de phytothérapie appliquée, ce Traité est, selon moi, un incontournable à posséder chez soi. Le Docteur Jean-Michel Morel, élève du célèbre Docteur Jean Valnet qui n’est plus à présenter dans ce domaine, est chargé de cours dans le cadre du Diplôme universitaire de phytothérapie et d’aromathérapie à la faculté de Besançon en France. Au-delà de l’usage des plantes médicinales et sans déni aucun pour la médecine conventionnelle, il nous parle ici de l’importance d’inciter les médecins et thérapeutes à utiliser celles-ci en première intention dans le cas de pathologies courantes.

Clairement, ce livre n’est pas un guide familial, il sera surtout utile aux étudiants en herbo, phyto ou encore aroma. Je l’avais acheté lors de mon cursus en herboristerie et l’ai principalement utilisé pour la sphère endocrinologie. Pour l’expliquer de manière simplifiée, ce livre est présenté par ‘sphère d’action’ : rhumatologie, maladies infectieuses, gastro-entérologie, cardiologie et troubles circulatoires, système nerveux, endocrinologie, nutrition et prévention. Bref, largement de quoi passer en revue le fonctionnement entier du corps humain et des ses différentes pathologies. Ce bouquin se présente en gros comme ceci :

  • Les raisons de réintégrer les plantes en médecine
  • L’histoire de la phyto
  • Les grands principes de la phyto
  • Les notions de ‘terrain’
  • La galénique
  • Les principes actifs
  • Les 7 sphères d’action présentées ci-dessus
  • Une bibliographie impressionnante
  • Un index des plantes citées

Plus simplement, ce que j’ai trouvé intéressant est :

  • Le point de vue de l’auteur qui ne cherche pas à éradiquer une médecine pour une autre mais plutôt à en trouver la complémentarité pour en revendiquer la réelle efficacité des plantes médicinales, soigner les causes et non les symptômes, limiter les effets secondaires, limiter le trou de la sécurité sociale. En bref, créer un système de santé durable et humain.
  • La possibilité de faire une recherche par plante, par pathologie ou par principe actif
  • Le chapitre Nutrition qui mélange alimentation, plantes et compléments et offre des journées types d’alimentation
  • Les interactions avec les médicaments
  • Les explications des effets biochimiques sur le corps (pas de doute c’est un ouvrage scientifique 🙂 )
  • Les types de préparation, les recettes et leurs posologies

Bien que son utilisation ne soit pas aisée du fait de la quantité d’informations qui y est recensée, c’est indéniablement un outil de qualité et complet.

Avec passion et conviction, Valérie

Comments are closed.