Que faire au potager en avril

Travail de la terre :

  • Terminer la préparation des parcelles (nettoyage, enfouir engrais verts, fumier, récolter les derniers légumes racines…)
  • Si ce n’est pas encore fait, last call pour définir votre plan de culture ! (infos ICI)
  • Aérer le sol avec une grelinette
  • Nettoyer la serre et libérer tout doucement l’espace de ses derniers légumes
  • Nettoyer le parterre des médicinales (mauvaises herbes, feuilles mortes…)
  • Réorganiser la zone à compost pour libérer un espace pour le nouveau compost à venir (premières tontes de pelouses, feuilles mortes évacuées…)

Plantations

  • Planter les PDT germées et butter
  • Artichauts, griffes d’asperge, crosne, salade (sous serre ou tunnel), rhubarbe, topinambourg, oca

Semis

  • Semer en godet en intérieur : potiron, courgettes, concombre, céléri, céléri-rave, brocoli, basilic, estragon, aneth, coriandre, ciboulette,  fleurs mélifères (bourrache, bleuet, soucis, tournesol…)…
  • Semer en pleine terre : radis, bette, betterave, carotte, chou de Bruxelles, Chou vert, fève, oseille, pois (2ème quinzaine), salsifis, roquette, épinard, pois, chou-rave…

Divers

  • Badigeonner une décoction légère à la chaux sur le premier tiers du tronc des arbres fruitiers (je vous recommande ce super bouquin de terre Vivante Je prépare mes potions pour le jardin, les sorcières en herbe vont se régaler 🙂
  • Nettoyer les fraisiers et brûler les feuilles
  • Utiliser les premières tontes de pelouse et épandre en fine couche sur le potager et autour des fruitiers

Attention : Avant le 15 mai, une gelée est toujours possible ! (je dis ça car on est impatient.e et on a tendance à vouloir griller les étapes. Surtout si on a déjà pris le premier apéro dehors 🙂 ). Si vous semez avant cette date et que les graines ont germées, il serait peut-être prudent de poser un voile d’hivernage ou un tunnel si la météo annonce du gel. Jusque mi-mai, il va falloir regarder la météo tous les jours les ami.e.s si vous ne voulez pas débuter la saison sur une frustration 🙂 Après, pas de panique, ça dépend de beaucoup de paramètres mais, par exemple pour moi, je fais attention car je suis dans les champs, à découvert et donc le potager est exposé au vent froid…

Allez hop ! Courage, on s’y met 🙂

Avec passion et conviction,

Valérie

Comments are closed.