Culture médicinale - 5 plantes digestives - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

Tu le sais maintenant, mon objectif premier est de créer un jardin ‘utile’. 80% des végétaux que je plante me nourrissent et me soignent moi ainsi que mes compagnons de voyage : oiseaux, insectes, butineurs en tout genre, papillons….. . Les 20% restant eux nourrissent mon âme par la contemplation de leur beauté parfaite.

J’ai commencé à planter des médicinales juste après avoir créé le potager, elles me sont apparues complémentaires, bien dans la lignée de sens, de cohérence et d’autonomie que je recherche tant.

Avec elles, j’ai aussi appris à regarder autour de moi et je me suis rendue compte que nos campagnes en sont remplies et qu’il suffit de tendre le bras (et un peu de s’y connaitre aussi) pour les récolter. Régulièrement depuis, je fais mes petits tours à vélo avec ma panoplie de druidesse et je récolte du sureau pour faire des tisanes et sirop contre le rhume, de l’aubépine pour préparer des alcoolatures calmantes, de la feuille de ronce pour ses propriétés sur les voies respiratoires (et puis ses mûres par gourmandise :-)) … (Saches néanmoins que la cueillette sauvage requiert quelques précautions de base, consulte l’article ICI )

Aujourd’hui j’avais envie de te parler de plantes digestives et de 5 que j’affectionne particulièrement. Petit tour d’horizon de mon carré médicinal :

Thym & Romarin

Thym et romarin plantes digestives - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

Aaah les herbes aromatiques, dès que j’en parle je pense Provence, je pense cigales (le chant le plus beau que je connaisse :-)), je pense garrigue, je pense maquis, je pense senteurs de pin… Bref, tu l’auras compris : j’adoooore l’atmosphère méditéranéenne !

J’ai la chance d’avoir une terre de jardin de type limo-sabloneux (enfin ç pas une chance pour toutes les cultures mais bon on fait avec …) et c’est une terre où toutes les herbes aromatiques se plaisent et poussent comme des ‘mauvaises’ herbes. Mes lavandes n’ont rien à envier aux lavandes du sud, croies-moi !

Si ta terre est plutôt argileuse pas de panique ! tu les cultiveras sur 1 petite butte que tu auras créée ou alors dans une rocaille qui se construit assez facilement avec « quelques » pierres, dans ces conditions il n’y aura pas de problème de racines trempées dans l’eau. Une dizaine de plant de thym de toute sorte et 2 plants de romarin suffiront à une famille de 4 personnes pour 1 année.

J’utilise ces 2 aromates surtout pour faire :

-des herbes séchées pour la cuisine : ben oui ç quand même les meilleures herbes de Provence de Belgique 🙂

-des tisanes (surtout le thym) : rien de tel pour te réchauffer l’hiver et soigner un rhuBe

-des liqueurs digestives : bien à point après un repas de fête ou en cas de lourdeurs digestives. A utiliser avec parcimonie, c’est de l’alcool tout de même… Pour ma recette de liqueur digestive, c’est par ici !

-des sirops pour rebooster le système immunitaire en général.

Verveine citronnée

Verveine plante digestive - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

La douce odeur enivrante de la verveine citronnée quel délice ! J’avais hésité à en planter car j’avais lu qu’il était difficile de la faire sécher et de garder tous ces arômes. Que néni ! Rien de plus facile moyennant quelques précautions de séchage et de stockage.

Je l’utilise principalement sèche, nature et seule en tisane tout simplement. Une tisane vraiment appétissante et réconfortante en hiver avant d’aller dormir car, en plus de ces vertus digestives, elle a également un effet calmant.

2 plants suffiront pour une famille de 4 pour 1 année. Vivace (mais elle préfère les endroits abrités ou contre un mur), elle peut atteindre 1m de haut donc laissez lui une belle place au soleil.

Angélique

Angélique plante digestive - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

Angélique douce angélique… J’ai découvert l’angélique il y a 2 ans, quelle drôle de plante ! La première année elle te fera de jolies tiges, la seconde elle te fera de jolies ombelles de fleurs avant de mourir. C’est donc un bisannuelle qui se ressèmera spontanément. La première année je te conseille d’acheter un plant en pépinière et la seconde année un autre plant, de la sorte tu auras de l’angélique pour 3 années ce qui te laisseras le temps de maitriser le semis si tu apprécies cette belle plante. Elle a besoin d’espace : 1m sur 1m et à l’ombre légère.

J’utilise l’angélique pour :

-la cuisine : ses tiges confites sont un régal dans les desserts et ses feuilles permettent de légèrement neutraliser l’effet acide de la rhubarbe (ce qui indirectement te fera utiliser moins de sucre).

-les liqueurs digestives : graines et racines sont utilisées dans les liqueurs digestives et notamment les bien connues Liqueur des carmes, la Chartreuse ou encore la Bénédictine. Bref, tu l’auras compris l’angélique est une incontournable du système digestif !

Fenouil Bronze

Fenouil bronze plante digestive - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

Je te présente ici l’aéroport international des butineurs en tous genres !

Je n’ai jamais vu pareil ballet autour d’une plante : abeilles, guêpes, libellules, coccinelles, syrphes et même des machins dont je ne connais pas le nom 😉

C’est une vivace imposante (prévoir 2m sur 2m) à garer plutôt loin de la terrasse (ben oui le traffic aérien ç bruyant et ennuyant ;-)). Son fabuleux feuillage duveteux donnera du relief à ton jardin avec ses couleurs verte et pourpre.

Je l’utilise principalement pour :

-la cuisine : ses feuilles au goût anisé rappellent un peu l’aneth et sont formidable dans les salades.

-Les tisanes et liqueurs digestives : une merveille ! la star incontestée de la maison puisque régulièrement j’entends : « Dis Loulou, faudra refaire de la tisane de fenouil ! » Ben oui, mon compagnon l’adore cette tisane ! J’utilise les graines que je broie légèrement au mortier et que je mélange avec des fleurs de sureau séché et des graines d’anis vert. Carminative, elle est aussi une incontournable en cas de ballonnements ou gaz.

Menthe

Menthe plante digestive - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

Et oui la menthe et son fameux thé à la menthe (avec un peu moins de sucre svp ;-)). Un régal ! Celles que je préfère sont la menthe verte et la menthe poivrée. Ses propriétés médicinales ressortent incontestablement du domaine digestif. L’huile essentielle de menthe poivrée peut d’ailleurs être utilisée directement en massage au niveau l’estomac en cas de lourdeurs (3 gouttes dans une noix d’huile végétale – Interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans et déconseillée aux personnes hormono-dépendantes).

La menthe on connait mais je trouve que l’on ne l’utilise pas assez en cuisine alors que l’on peut en mettre partout : le thé-tisane digestive évidemment mais aussi dans le taboulé, les petits pois, les desserts au fraises, dans les cakes salés, avec la féta, en sorbet, dans le tzatziki, etc etc… Et donc le plus simple est encore de l’utiliser fraîche en cuisine.

5-6 plants devront te permettre de passer l’été sans rupture de stock ; La menthe aime un emplacement plutôt mi-ombre et un arrosage régulier (ce qui sera un vrai challenge si comme moi tu as une terre plutôt sablo-limoneuse !). Tailles régulièrement pour éviter qu’elle ne monte en fleurs.

Voili voiloù, 5 plantes faciles à vivre, jolies, enivrantes avec leurs senteurs suaves et réellement efficaces au niveau digestif.

Et toi ? Quelles sont tes plantes digestives préférées ?

Avec gratitude, Valérie

Tu veux savoir quel type de terre tu as dans ton jardin ? C’est par ICI 🙂

Note: En cas de blessures, accidents ou intoxication de quelque nature que ce soit, l’utilisateur est l’unique responsable de sa pratique et de son utilisation des données partagées dans le site Transitiongourmande.com et les différents réseaux sociaux y afférant. Veuillez consulter la charte Politique de confidentialité, les mentions légales et la responsabilité de l’utilisateur ICI

Comments are closed.