Recette Pesto de roquette par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

J’adore la roquette ! Ce petit goût subtil et poivré à la fois j’adore !

Si tu as la chance d’avoir de la roquette chez toi, tu sais qu’elle pousse comme une mauvaise herbe et que régulièrement il faut lui offrir une coupe sous peine de la voir monter en graine. J’ai horreur du gaspillage et ça me faisait mal au cœur de la gâcher, alors j’ai eu cette idée saugrenue d’essayer le pesto de roquette… Et ben c’est pas mal du tout 🙂

Je te livre cette recette de pesto original avec plaisir 

Ingrédients :

  • 6 poignées de roquette
  • 2 poignée de persil frais
  • 2 gousses d’ail
  • 50 gr de pignons de pin
  • 50 gr de parmesan rapé
  • Huile olive
  • Sel

Matériel :

Un pot propre d’environ 75-100ml (pour 4 personnes) avec couvercle. Les pots de récup’ sont les bienvenus du moment que le couvercle est intact et qu’il ferme correctement.

Préparation :

  • Mixer grossièrement la roquette et le persil. Peler l’ail et l’écraser. Mélanger le tout dans un faitout avec 3 CS d’huile d’olive et faire cuire doucement pendant ~10 min.
  • Quand la roquette a ‘fondu’, ajouter le parmesan et le sel
  • Placer ce mélange dans un hachoir avec les pignons, ajouter 4 CS d’huile olive et hacher finement.
  • Mettre encore chaud dans le pot, bien fermer, laisser refroidir et mettre au frigo.
  • Pour une conservation plus longue et hors frigo, il te faudra pratiquer à une stérilisation (je te conseille alors de faire de plus grande quantité, histoire de ne pas lancer tout le processus pour juste un pot). Comment procéder à une stérilisation ? : placer les pots soit au cuit vapeur soit immergé au ¾ dans une casserole d’eau bouillante pendant 30 minutes. Laisser les bocaux refroidir dans le cuit vapeur ou la casserole. Ranger ensuite au frais dans l’obscurité (cave, garage…)

Astuce : choisir la casserole en fonction du nombre de bocaux. Au plus il y a de bocaux au plus le diamètre de la casserole sera grand. L’idée est que les pots soient presque collés les uns aux autres de sorte à éviter de se renverser lors de la stérilisation. Entre chaque bocal, on peut aussi placer un essuie de vaisselle propre pour éviter les frottements entre pots.

Cette recette est une base, modifiez-la selon vos goûts. Plus de roquette, plus de parmesan, moins de persil. Faites à votre guise ! Servie avec des pâtes ou avec une viande, c’est un régal car ce pesto relève tellement les plats qu’il se suffit à lui-même.

Bonne dégustation mes greenies 🙂 (Greenies : contraction de green et ladies:-))

Avec gratitude, Valérie

Note: En cas de blessures, accidents ou intoxication de quelque nature que ce soit, l’utilisateur est l’unique responsable de sa pratique et de son utilisation des données partagées dans le site Transitiongourmande.com et les différents réseaux sociaux y afférant.

Comments are closed.