Pharmacie naturelle - Cataplasme de consoude pour la cicatrisation superficielle - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

Un cataplasme consiste en un mélange d’eau et de plantes fraîches/sèches  ou d’argile que l’on applique directement sur la zone lésée. Maintenu par une compresse ou une gaze, il diffusera tranquillement ses principes actifs.

Astringente et cicatrisante, la consoude est réputée pour traiter toutes les problèmatiques liées aux os, cartilages, tendons et peau tels que contusions, contractions/élongations musculaires, escarres, plaies superficielles, fractures ou encore les entorses.

En plus d’être intéressante en tant que remède médicinal, elle l’est également au potager : ses feuilles riches en potassium, constitue un engrais de choix pour mes plants à fruits. 2 options : soit j’utilise la macération (mélange consoude-eau pendant 2 jours) en arrosage (libération rapide des éléments nutritifs), soit j’enfouis les feuilles coupées dans ma terre ou dans le compost (libération lente). En tous les cas, je te conseille vivement d’en planter 2 plants dans ton potager parce que, en plus, elle attire les bourdons et autres amis pollinisateurs 🙂

IMPORTANT : En cas de traitement d’une plaie, celle-ci DOIT être superficielle et non profonde ! La force de cicatrisation de la consoude est telle que si elle est appliquée sur une plaie profonde, la peau va cicatriser (et donc se refermer en surface) avant que la blessure profonde ne soit résorbée. Il peut y avoir alors un risque d’inflammation interne (pus) ce qui serait pire que de laisser la plaie se résorber d’elle-même.

Ma recette du cataplasme à la consoude :

  • Réduire au pilon la plante fraîche ou sèche en quantité suffisante selon la zone à traiter
  • Verser un peu d’eau tiède, juste pour « lier » le mélange mais pas le détremper 🙂
  • Appliquer sur la zone à traiter
  • Recouvrir d’une compresse ou d’une gaze et ensuite d’une bande crêpe (l’idée c’est que ça chauffe un peu et que le mélange ne sèche pas trop vite)
  • Laisser en place minimum 1h.
  • Répéter 2 fois par jour pendant 3 jours si nécessaire

Conseil : le cataplasme s’utilise « minute » çàd qu’une fois fait, tu l’utilises ou tu le jettes mais n’utilises pas un cataplasme vieux de 12h, il aurait déjà perdu une bonne partie de ses propriétés.

Et de ton côté, tu utilises quel type de cataplasme ? Et pour traiter quoi ? Ca m’intéresse de savoir, dis-moi ! 🙂

Avec passion, Valérie

Envie d’en savoir plus sur ma pharmacie naturelle ? C’est par ICI 🙂

Note: En cas de blessures, accidents ou intoxication de quelque nature que ce soit, l’utilisateur est l’unique responsable de sa pratique et de son utilisation des données partagées dans le site Transitiongourmande.com et les différents réseaux sociaux y afférant. Veuillez consulter la charte Politique de confidentialité, les mentions légales et la responsabilité de l’utilisateur ICI

Comments are closed.