Guide des plantes médicinales

Delachaux & Niestlé, première impression 1977, de Paul Schauenberg & Ferdinand Paris

Les guides Delachaux ne sont plus à présenter pour toute étudiant.e en herboristerie et en phytothérapie. Une référence en la matière puisque leurs éditions remontent à 1885 et tous sont écrits par des scientifiques et des naturalistes aguerris. Pas vraiment un guide familial mais plutôt un guide pour les herboristes et naturalistes avides d’en connaître davantage.

Le guide des plantes médicinales (~370 pages) présente la description et l’utilisation de 400 plantes dont ~40 qui proviennent d’outre-mer (Le guide Delachaux est un guide français).

Le guide est présenté par chapitres ‘Principes actifs’ (alcaloïdes, tanins, hétérosides….) ce qui ne rend pas la recherche aisée pour les néophytes mais on peut également faire une recherche via :

  • l’index de nom français
  • L’index de nom latin
  • la liste des symptômes à traiter (palpitations, plaies, sueurs…)
  • La description des plantes en images couleurs (assez peu détaillée je dois dire, pour les images je préfère le guide Delachaux des Plantes sauvages)

Pour chaque plante tu y trouveras une image représentative, son origine géographique, son biotope, sa description, son époque de floraison, ses principes actifs, ses propriétés, ses applications et types de préparations, les parties utilisées, son époque de récolte, son historique et sa toxicité, ce qui finalement en fait un guide très complet.

Je l’utilise surtout pour confirmer les parties de la plante à utiliser, ses périodes de récolte ainsi que ses modes de préparation. Un guide un peu cher (28euros) mais qui les vaut largement. Son petit format est utile pour l’emmener en ballade dans le sac à dos.

Avec passion et conviction, Valérie

Comments are closed.