Autonomie alimentaire - De belles récoltes grâce à la pollinisation - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

Il n’y a pas qu’avec les engrais (naturels of course :-)) que tu peux améliorer le rendement de tes cultures, il y a aussi nos amis les pollinisateurs. On pensera bien évidemment à nos amies les abeilles mais pas que: Bourdons, papillons, mouches, oiseaux et autres insectes font également office de ceux que j’appelle affectueusement mes butineurs. Les attirer c’est non seulement donner un petit coup de pouce à nos récoltes mais aussi favoriser la biodiversité dans nos jardins. Et qui dit biodiversité dit retour à un état d’équilibre et donc moins de ‘nuisibles’ au jardin.

Quand on entend parler de la perte de biodiversité, on peut avoir cette impression que l’on parle de quelque chose d’abstrait, de quelque chose qui se trouve à l’autre bout de la planète, d’un truc immense pour lequel on ne peut rien parce que c’est déjà foutu. Mais imagines si chacun à notre propre niveau nous aménagions notre jardin de sorte à favoriser une biodiversité ultra locale ? Si nous troquions un bout de notre pelouse stérile pour un carré de fleurs sauvages qui servirait de garde-manger pour nos abeilles ? Si nous plantions un ou deux arbustes qui attirent les papillons ? Si nous semions 10 tournesols (j’adore les tournesols :-)) dont les bourdons raffolent ? Et bien je peux t’assurer qu’en une saison tu verrais la faune de ton jardin s’enrichir ! Mais je ferai un article sur la biodiversité au jardin prochainement, revenons à nos butineurs 🙂

Je te propose ici 5 fleurs à installer dans ton jardin qui sont de véritables aimants à insectes.

La bourrache

Bourrache - De belles récoltes grâce à la pollinisation - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

Plante de ~30 cm de hauteur, elle porte de jolie fleur bleue que tu peux ajouter à tes salades. Assez rustique elle refleurissent chaque année sans problème, voire même se disséminer un peu partout (la bourrache Bocking 14 ne se ressème pas spontanément). La bourrache est un engrais vert (riche en potassium), quand elle devient trop envahissante tu peux sans problème la tailler, la mulcher et soit la mélanger directement à la terre ou la jeter au compost. Elles attirent principalement abeilles et bourdons.

En général, toutes les fleurs dites ‘bleues’ sont celles qui attirent le plus les pollinisateurs (en fait, elles sont plutôt violettes : lavande, népéta, bourrache, céanothe, bleuet…).

Le fenouil bronze

Fenouil bronze - De belles récoltes grâce à la pollinisation - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

Le fenouil bronze est une plante assez imposante, il faut donc lui prévoir de la place (environ 2m sur 2m). Je n’ai jamais vu une plante attirer autant d’insectes en tout genre ! Ca grouille littéralement dans tous les sens, un véritable aéroport ! Certes le fenouil bronze est imposant mais en fin de saison, il a aussi une autre avantage : il te donnera en quantité des graines que tu pourras soit cuisiner soit en faire des tisanes digestives trèèèès efficaces :-). Et si tu es enceinte, sache que le fenouil favorise la lactation, top !

Le calendula (souci)

Calendula - De belles récoltes grâce à la pollinisation - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

Voilà une de mes préférées 🙂 Le calendula appelé aussi souci porte très mal son nom. Son semis est hyper facile à réaliser (c’est une annuelle à ressemer chaque année sauf si tu laisses les graines se disséminer spontanément en fin de saison) et il n’est pas exigeant en eau. Tu peux l’utiliser aussi pour agrémenter ta salade et faire des macérat huileux (Article ICI).

Pour prolonger sa floraison, tu veilleras à couper les fleurs fanées de sorte à éviter la montaison (c’est valable pour toutes les fleurs en fait :-)).

La tagète

Oeillet d'Inde - De belles récoltes grâce à la pollinisation - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

La tagète, appelée également Oeillet d’Inde, n’est pas ma fleur préférée, elle est d’un beauté assez désuète mais d’une efficacité redoutable au potager. Elle attire les pollinisateurs et ses racines très odorantes font office de répulsif contre les nématodes (sorte de vers).

Le tournesol

Tournesol - De belles récoltes grâce à la pollinisation - Par Valérie Marie du Blog Transitiongourmande.com

Aaah le tournesol encore une de mes fleurs préférées ! Quelle beauté ! Un véritable aéroport à bourdons 🙂 Tu en trouveras des nains, des moyens et des géants. Je te conseille les moyens (~1m20) qui ne nécessitent pas de tuteurage et donnent de belles verticales au jardin (ça c’est mon souci d’harmonie, n’oublies pas que je suis aussi conseillère en aménagement Feng Shui :-)).

Facile à semer, préfères les variétés biologiques (comme toujours d’ailleurs) et laisses les dernières fleurs monter en graines en fin de saison. Mésanges, Rougegorges et autres amis ailés te remercieront de leur offrir le couvert en hiver ! Savais-tu que le véritable tournesol, celui utilisé en agriculture, ne fait qu’une seule fleur ?

Bien sûr, il existe encore bien d’autres fleurs mais déjà avec ces 5 là, tu attireras bien davantage de pollinisateurs dans ton jardin. Mais peut-être as-tu aussi des petits secrets pour les attirer ? N’hésites pas à nous les partager en laissant un petit commentaire !

Avec gratitude, Valérie

Envie d’en savoir plus sur la culture potagère ? C’est par ICI 🙂

Comments are closed.