cuisiner les topinambours

Si comme moi vous avez les intestins fragiles, vous avez peut-être déjà eu de petits désagréments avec les topinambours. C’est normal, les topi’s sont riches en prébiotiques et en inuline qui activent l’activité intestinale.

Après quelques recherches et ajustements, j’ai mis au point une pré-cuisson qui facilite grandement leur absorption. Je dis pré-cuisson parce qu’il est rare de consommer ce légume racine nature donc je le précuis et ensuite je le cuisine en gratin par exemple.

Voici mon mode opératoire :

  • Récolter les topinambours 2-3 jours avant de les consommer et les laisser « sécher » à la cave.
  • Le jour J, les laver et les découper.
  • Peler 2 pommes de terre.
  • Dans une casserole d’eau froide, mettre les topinambours, 1 pomme de terre coupée en 4, 1 bouquet de sauge et 1 cc de bicarbonate de soude. Porter à ébullition et réduire ensuite à feu moyen. Cuire pendant 5 bonnes minutes.
  • Retirer la casserole du feu, égoutter le tout et récupérer les topi’s.
  • Remettre les topi’s dans la casserole et recommencer l’opération : ajouter de l’eau froide, 1 pomme de terre coupée en 4, 1 bouquet de sauge et 1 cc de bicarbonate de soude. Porter à ébullition et ensuite réduire à feu moyen et cuire à nouveau pendant 5 minutes.
  • Egoutter les topinambours. Ils sont enfin prêts à être cuisinés 🙂

A bientôt les Greenies !

Comments are closed.